Divers Transport

Les nouvelles technologies des constructeurs pour réduire le nombre d'accidents sur route

ECI - le 18/01/2019 14:57:14 - Par
Divers Transport

La mortalité routière est un fléau que combattent au quotidien les autorités et les associations de prévention à la sécurité routière. Cependant, les causes d’accidents chez les poids lourds sont assez différentes de celles que l’on retrouve principalement chez les particuliers (alcoolémie, excès de vitesse…). De part leur profession, les chauffeurs sont davantage sujets à la fatigue et donc au manque d’attention. Le principal risque est qu’ils perdent le contrôle de leur camion. Pour assister ces conducteurs dans l’exercice de leur métier, les constructeurs de poids lourds proposent régulièrement de nouvelles technologies visant à réduire le nombre d’accidents routiers. Dans cet article, nous vous proposons de faire un petit tour d’horizon des principales innovations.

Les nouvelles technologies des constructeurs pour réduire le nombre d'accidents sur route

Crédit photo : DAF - nouveaux CF et XF

Volant multifonctions

Bon nombre de constructeurs de poids lourds ont travaillé sur l’accessibilité des touches de fonction à l’intérieur de l’habitacle. Les commandes les plus utilisées par les chauffeurs routiers sont de plus en plus placées dans leur champ visuel lorsqu’ils regardent la route, et notamment sur le volant. Ce volant multifonctions permet d’activer/désactiver le régulateur sa vitesse, le limiteur de vitesse ou encore d’avoir accès au combiné radio/CD sans avoir besoin d’enlever ses mains du volant. De fait, le chauffeur ne perd pas sa concentration en tentant de chercher après l’emplacement d’un bouton x ou y tout en essayant de garder les yeux rivés sur le trafic. Plus facilement accessibles, les commandes placées sur le volant améliorent également le confort du conducteur. Cet équipement va souvent de pair avec un écran central placé sur le tableau de bord et permettant d’avoir accès en un seul coup d’œil aux principales informations dont le chauffeur a besoin.

Systèmes d’assistance pour prévenir les accidents

Les poids lourds sont dotés d’un large panel de nouveaux systèmes pour assister le chauffeur et prévenir tout risque d’accident. Par temps humide, il est par exemple possible que la chaussée soit soudainement glissante. Le véhicule peut alors avoir tendance à perdre en adhérence, notamment vers l’arrière. Pour éviter tout risque de perte de contrôle, un système d’assistance à la stabilité vient automatiquement braquer doucement le camion dans le sens opposé au sens de déviation, avant même que le chauffeur ne détecte lui-même le manque d’adhérence de son véhicule. Cette technologie évite le retournement ou la mise en portefeuille du camion. Autre innovation améliorant drastiquement la sécurité du chauffeur et celle des autres usagers de la route, l’assistant de régulation de distance (avec fonction stop-and-go) s’assure de la bonne distance de sécurité avec le véhicule qui précède, et, si besoin, réduit la vitesse du véhicule. Pourraient également être cités ici l’assistance au freinage d’urgence pour éviter des collisions quand le chauffeur est inattentif, l’assistance à la détection des panneaux de signalisation (avec indicateur visuel et sonore en cas de dépassement de vitesse) ou encore le régulateur de vitesse prédictif qui s’appuie sur les données disponibles par GPS (positions des véhicules précédant le camion) pour adapter la vitesse du poids lourd aux conditions de circulation.

Avertisseurs

Comme nous venons de le voir, les nouvelles technologies pour réduire la mortalité sur route impliquant des poids lourds s’appuient sur différentes stratégies : réduire les situations où le chauffeur pourrait être déconcentré et l’assister par des outils technologiques qui réagissent à sa place. Autre stratégie possible : l’avertir pour qu’il passe à l’action. Ainsi, sur les nouveaux modèles de camions, un avertisseur de franchissement de ligne permet de rectifier la trajectoire du véhicule en cas de dépassement du marquage de la voie, mais aussi de faire légèrement vibrer le volant pour que le chauffeur redresse son véhicule dans la voie. Les constructeurs ont également travaillé sur la détection de la somnolence au volant avec divers systèmes permettant de prévenir le chauffeur qu’il n’est plus en état de conduire à ce moment-là et de maitriser le véhicule dans cette phase de somnolence pour limiter le risque d’accident.

Éclairage et visibilité

De nombreux accidents sont dus à une mauvaise visibilité, à un éclairage peu performant ou défaillant. Pour répondre à cette problématique, les constructeurs proposent aujourd’hui l’activation automatique des feux de route ou feux de croisement, ce qui évite les oublis. Il existe également un éclairage spécifique pour les virages. Ils privilégient aussi l’éclairage de jour à LED, de même que l’éclairage arrière des véhicules, des phares bi-xénon et des phares antibrouillard performants. L’objectif est non seulement d’augmenter la visibilité des conducteurs mais aussi de rendre leurs véhicules davantage visibles. Mercedes-Benz a même été plus loin encore en modifiant les rétroviseurs conventionnels par des caméras haute résolution. Le chauffeur peut ainsi manœuvrer, changer de direction ou de voies en toute sécurité.

Communication entre véhicules

Autre technologie en vogue, la communication entre véhicules consiste à permettre aux véhicules proches d'échanger des informations en temps réel. Lorsque le véhicule connecté freine brutalement ou allume ses feux de détresse, les autres véhicules de la zone bénéficiant du même système sont aussitôt alertés. Cela peut s'avérer très utile dans les situations imprévues, comme par exemple des intempéries soudaines, un obstacle sur la chaussée, un ralentissement de la circulation etc.

 

Les constructeurs de poids lourds continuent à se pencher sur la thématique et à proposer des innovations pour améliorer la visibilité des camions, assister continuellement le chauffeur routier et réduire les risques de collisions.

 

 

 

Les dossiers

Commentaires