Divers Transport

Responsable d'exploitation : un métier central et stratégique

24/08/2018 09:46:16
ECI - Mise à jour : le 24/08/2018 09:46:16 - Par
Divers Transport

Sous la direction du responsable logistique ou du directeur général, le responsable d’exploitation a pour mission d’organiser le transport et la livraison de marchandises. Son rôle implique de gérer des équipes mais aussi de mettre à leur disposition les moyens techniques pour assurer leurs tâches. Quel parcours suivre pour devenir responsable d’exploitation ? Quelles qualités faut-il ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce métier.

Responsable d'exploitation : un métier central et stratégique

Sommaire :

Quelles sont les principales missions d’un responsable d’exploitation ?

Le premier rôle d’un responsable d’exploitation est de panifier les différents transports de marchandises en s’assurant que cette planification puisse être exécutée par les chauffeurs et le personnel en charge des livraisons en toute sécurité . En d’autres termes, pas question de serrer le planning à la minute près pour augmenter les profits au maximum. Le transporteur doit pouvoir avoir suffisamment de temps pour effectuer la livraison en respectant les limitations de vitesse. L’objectif n’est pas seulement de livrer, mais de livrer les marchandises intactes sans causer d’accidents de la route. De la même façon, il est le responsable de l’état de la flotte qu’il met à disposition de ses chauffeurs. Il doit donc s’assurer que chaque camion est apte à prendre la route et procéder à leur entretien. Il est en de même pour le matériel utilisé par son personnel.

En arrière plan, le responsable d’exploitation doit gérer les stocks des produits, sans quoi il ne pourrait pas tenir son planning. Il doit toujours s’arranger pour que ses camions ne voyagent pas à vide (ce serait une perte d’argent inutile). Très soucieux de son budget, il doit veiller à optimiser constamment les coûts. Dans son rôle de manager d’équipes, il a également pour mission de diffuser les diverses informations à son personnel et aux personnes avec qui il collabore, de suivre l’exécution des tâches et de régler les divers problèmes qui pourraient survenir. En lien avec la clientèle mais aussi avec les services de production, il détient un rôle relationnel important en assurant le respect des délais de livraison. C’est à lui que revient également la tâche de gérer d’éventuels conflits.

Quelles qualités sont requises ?

Bien loin d’être de tout repos, le métier de responsable d’exploitation nécessite un minimum de rigueur et d’organisation car la liste des tâches à accomplir quotidiennement est longue et les missions nombreuses. Chaque transport reste sous sa responsabilité. Il doit donc analyser et synthétiser toutes les informations en sa possession pour que chaque livraison soit un succès. Il doit aussi savoir faire preuve de sang froid et de patience face aux imprévus, en contenant les réactions de chauffeurs ou de clients mécontents. Son pouvoir managérial l’aide à mener son équipe, à lui donner les consignes et à les faire respecter pour atteindre les objectifs fixés par son entreprise. Le responsable d’exploitation doit aussi savoir faire preuve de tact et communiquer de façon appropriée avec l’ensemble des personnes gravitant autour de lui (salariés comme clients). Confronté constamment à une course contre la montre, cette profession nécessite une bonne résistance au stress pour livrer les marchandises à l’heure. Enfin, et c’est bien sûr le plus important, le responsable d’exploitation doit avoir une bonne connaissance du secteur des transports et de sa législation. Sur un plan purement technique, il dispose d’un bon niveau en informatique et maîtrise les logiciels et méthodes propres au secteur d’activité (logiciels de gestion de stocks, de planning, d’établissement de prix,…).

Un métier pour différentes branches

Un responsable d’exploitation peut être amené à gérer le transport par voie routière, maritime, aérienne ou multimodale. Dans le cas précis du transport routier de marchandises (TRM) comme dans les autres cas, il doit suivre scrupuleusement la réglementation pour la sécurité de ses chauffeurs mais aussi des autres usagers. Ainsi, pour l’expédition de matières dangereuses, il doit se référer aux règles spécifiques fixées pour leur transport (étiquetage, conditionnement conforme, véhicule adapté et équipé des dispositifs de sécurité nécessaires,…). Toute entorse à la réglementation peut coûter très cher à l’entreprise avec des immobilisations de marchandises, des retards de livraison et des amendes (dans le meilleur des cas). Parmi les métiers du TRM, le responsable d’exploitation fait partie des plus stratégiques dans une entreprise de logistique tant les décisions à prendre dans le cadre de ses fonctions sont nombreuses et impactent tout le service de transport.

Comment devenir responsable d’exploitation ?

Accessible au niveau Bac+5 après un master « Supply Chain Management » ou un master dans le domaine de la logistique et du transport, ce métier peut aussi être exercé après un BTS logistique et transport ou un Bac+2 à condition de pouvoir justifier de suffisamment d’expérience dans le domaine. Il est d'autre part souvent demandé de maîtriser une langue étrangère.

Quelles sont les évolutions possibles ?

Le responsable d’exploitation peut être orienté vers un poste de responsable de production dans des entreprises de transport ou prétendre à d’autres postes dans le secteur de la logistique (par exemple responsable logistique). Il peut aussi occuper un poste de directeur de filiale ou de chef d’établissement.

Perspectives de recrutement dans le TRM

D’après les derniers chiffres de la Fédération Nationale des Transports Routiers (FNTR), le secteur du transport routier de marchandises concernent 36 000 entreprises en France et représente 53 milliards de chiffres d’affaires. Maillon incontournable pour l’économie, le TRM permet d’acheminer pas moins de 99% de nos besoins quotidiens. Vous l’aurez compris, ce secteur recrute et n’est pas prêt de s’essouffler. Pour que ces entreprises puissent fonctionner durablement, il faut des responsables d’exploitation aptes à gérer les flux de marchandises, les transports, le personnel et les clients. En revanche, la concurrence est rude et le nombre de candidats postulant à ces postes est élevé.

 

 

Les dossiers

Commentaires

L'actu en continu

Veuillez patienter...