Divers Transport

Grève des transporteurs : les blocages du 28 novembre

27/11/2019 11:47:10
ECI - Mise à jour : le 27/11/2019 11:47:10 - Par
Divers Transport

La journée du 28 novembre 2019 s'annonce mouvementée à proximité de la frontière belge. En effet, les transporteurs de la région Hauts-de-France sont appelés par la FNTR et l'OTRE à bloquer les principaux axes de circulation de la région.

Grève des transporteurs : les blocages du 28 novembre

2 euros de plus par hectolitre de gazole professionnel

C'est de nouveau le financement des infrastructures routières qui se trouve au coeur du mécontentement. Dans le cadre du projet de loi de finances 2020, un article a fait bondir les organisations syndicales du transport de marchandises : il prévoit en effet une augmentation de la fiscalité de deux euros sur chaque hectolitre de gazole, soit 2 centimes par litre. Le TRM français serait donc mis une fois de plus à contribution.

Suite à l'abandon de l'écotaxe en 2013, une fiscalité à hauteur de 4 euros par hectolitre avait déjà été décrêtée, qui valait pour "solde de tout compte" aux yeux de la FNTR et de l'OTRE. Cette augmentation supplémentaire non prévue devrait mettre en difficulté de nombreuses entreprises déjà fragilisées par une situation économique délicate et une concurrence internationale forte utilisant le réseau routier français. Les organisations professionnelles rappellent ainsi que seuls les transporteurs nationaux contribuent à son financement à hauteur de 7 milliards d'euros par an.

L'article 19 du projet de loi des finances remis en cause

Avec cette journée d'action, les représentants des transporteurs invitent l'exécutif gouvernemental à supprimer purement et simplement l'article 19 du projet de loi de finances 2020. Se montrant fermes et déterminés sur ce sujet, elles regrettent de ne pas avoir été entendues auparavant alors que la filière a proposé plusieurs solutions alternatives.

Les organisations syndicales n'excluent une deuxième mobilisation. Elle devrait avoir lieu au début du mois de décembre et pourrait s'amplifier en s'étendant sur d'autres régions.

[Mise à jour du 26/11/2019: Le Sénat s'est prononcé contre l'article 19, ce qui devrait amener à de nouveaux débats avec les députés. La décision finale n'est donc pas encore actée, et le blocage de la frontière belge le 28 novembre est maintenu.]

 

Les dossiers

Commentaires