Divers Transport

Affréteur, un métier clé du transport de marchandises

22/02/2019 15:56:39
ECI - Mise à jour : le 22/02/2019 15:56:39 - Par
Divers Transport

L’affréteur est responsable du transport. Il doit trouver le meilleur moyen d’acheminer des marchandises pour ses clients en prenant en compte le délai imparti, le rapport qualité/prix et le trajet. Il peut louer un camion, un navire ou encore un avion pour un temps déterminé ou pour un voyage particulier.

Affréteur, un métier clé du transport de marchandises

Les missions principales de l’affréteur

L’affréteur doit trouver une solution appropriée pour transporter des marchandises ou des passagers d’un point A à un point B. Il peut pour cela se tourner vers un transport routier, maritime, ferroviaire, aérien ou fluvial. Dans sa recherche, il doit prendre en compte divers critères pour s’assurer que ses clients seront satisfaits : respecter notamment les délais de livraison, l’intégrité physique de la marchandise (éviter les casses pendant le transport) et les limites de prix fixées par les clients. Il doit aussi se plier à la réglementation car la loi encadre le transport de personnes et de marchandises, et en particulier les marchandises dangereuses. Enfin, il doit s’assurer que ses choix rendent son activité rentable.

Outre le mode de transport, l’affréteur est en charge de trouver les sous-traitants qui effectueront la prestation de transport. Son rôle consiste d’abord à négocier en fonction des prix du marché et de l’envergure des transports (à l’échelle nationale ou internationale). Ensuite, d’un point de vue administratif, il établit les contrats et formulaires liés à l’affrètement.

Une fois les papiers signés, il s’assure de la prise en charge des opérations d’enlèvement, de transport et de distribution des marchandises, contrôle les factures, et classe les bons de livraisons retournés des transporteurs. En cas de pertes ou casses de marchandises, de retard de livraison ou autres, c'est à lui de proposer une solution pour régler les litiges et conserver de bonnes relations avec les divers intervenants.

Quelles sont les qualités d'un bon affréteur ?

En contact permanent avec ses clients, les transporteurs et autres prestataires de services, l’affréteur doit être doté de qualités relationnelles s’il souhaite que son activité soit pérenne. C’est également par sa rigueur, sa faculté à comprendre les autres et à proposer des solutions acceptables pour tous qu’il parviendra à fidéliser ses clients et l’ensemble de ses prestataires.

Autonome et réactif, il a également un bon esprit d’analyse et de synthèse pour regrouper l’ensemble des informations à sa disposition et trouver une réponse aux besoins de ses clients. Pluridisciplinaire, il doit maitriser au quotidien les techniques commerciales, la logistique, mais aussi l’information et les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication). Son sens de la négociation lui permet de proposer des prix intéressants à ses clients tout en conservant la rentabilité de son activité.
Il a aussi une parfaite connaissance de la réglementation en vigueur, que ce soit dans le domaine des transports que pour les normes douanières ou le commerce international. Enfin, il doit au minimum savoir parler anglais, la maîtrise d’autres langues étant clairement un plus pour une activité à l’échelle internationale

Quelles formations pour devenir affréteur ?

Ce métier est accessible dès bac +2 (ce qui représente 80% des profils d’affréteurs recrutés) voire bac + 3, après obtention d’un bac pro logistique. Il peut passer un BTS ou DUT en transport et logistique, ou une licence professionnelle en logistique et pilotage des flux. L’affréteur peut aussi suivre un master en droits des transports et de la logistique, son évolution professionnelle sera alors plus rapide. Autre alternative pour se former : se tourner vers des écoles spécialisées dans les transports. Les formations sont alors dispensées par des organismes professionnels.

Les perspectives d’évolution

Avec plusieurs années d'expérience, l’affréteur peut devenir chef de service affrètement, responsable d’exploitation en transport de marchandises, voire chef d’agence. Il peut se spécialiser dans l’affrètement de marchandises particulières (par exemple des matières dangereuses, des produits pétroliers, des produits réfrigérés,…), et même se mettre à son compte s’il en a les moyens financiers.

 

 

Les dossiers

Commentaires