/themes/plugins/font-awesome5/css/all.min.css
Menu principal
Informations utiles
Acheter
Vendre
Liens utiles
Besoin d'aide ?
Bonjour, identifiez-vous
  Déposer une annonce
Mes espaces
Identifiez-vous
Nouveau sur le site ?
Abonnez-vous à la Newsletter PL
Recevoir les alertes infos !
Abonnez-vous à la Newsletter PL
Constructeurs Poids Lourds

DAF lance son nouveau système de direction électrohydraulique

Via-Mobilis - le 22/12/2022 11:39 - Par
Constructeurs Poids Lourds DAF

DAF débute la commercialisation d'une nouvelle génération de direction électrohydraulique. Elle équipera les tracteurs et les porteurs 6x2 dotés d'un essieu moteur directeur et appartenant aux gammes les plus récentes, dont les modèles XD, XF, XG et XG⁺.

    DAF lance son nouveau système de direction électrohydraulique

    Amélioration du rendement énergétique

    Le remplacement d'une direction mécanique par une version électrohydraulique implique la disparition des deux leviers d'attaque et de la bielle auxiliaire au profit d'une pompe à commande électronique. Ce choix technique va réduire les frottements tout en allégeant l'ensemble d'une trentaine de kilogrammes. Le système engendre par conséquent une baisse de la consommation de carburant.

    Le système de direction électrohydraulique libère également de l'espace sur le châssis. Pour occuper cette zone, les équipes de DAF ont augmenté le volume des réservoirs de carburant. Comparativement aux tracteurs plus anciens, la capacité de stockage est en hausse de 40 %. Sur les séries XD, XF, XG et XG⁺, cette dernière atteint 900 litres, autorisant des déplacements toujours plus longs sans avoir à refaire le plein en carburant.

    Optimisation de la maniabilité

    L'influence de ce nouveau dispositif de direction électrohydraulique ne se limite pas uniquement au seul rendement énergétique. Cette avancée technologique impacte également la maniabilité des véhicules. Le système de direction est ainsi en mesure d'adapter, en temps réel, la position et l'angle de braquage nécessaire à l'essieu directeur en fonction de la vitesse. Au-delà de 45 km/h, l'essieu moteur à direction électrohydraulique jouera un rôle différent et assurera la stabilité. Le système participe de plus à la réduction du rayon de braquage. D'après le constructeur, celui-ci serait inférieur de 12 % par rapport aux tracteurs et porteurs de la génération précédente.

     

    Commentaires

    Votre E-Mail n'apparaîtra pas sur le site.

    Vos données personnelles ne seront jamais communiquées à des tiers.

    Désinscription possible via le lien “Désinscription” de nos newsletters ou en envoyant un mail à : info@via-mobilis.com

    Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

    Cet article vous a plu ?

    Recevez, dans votre boite e-mail, les dernières infos sur le transport !