Menu principal
Mon espace
Focus Gammes
Environnement

Camion électriques : le gouvernement britannique s'engage

ECI - le 24/08/2021 09:45 - Par
Environnement
DAF

Le gouvernement britannique souhaite inciter les entreprises à recourir aux véhicules électriques à batterie pour le transport de marchandises. Une campagne visant à démontrer l'efficacité et la maturité de cette technologie a débuté cet été.

 Camion électriques : le gouvernement britannique s'engage

Leyland Trucks adapte ses camions

Leyland Trucks est un acteur majeur de ce projet. Le constructeur britannique va en effet adapter vingt camions DAF LF Electric de 19 tonnes, un modèle produit sur son site de Lancashire. Ces véhicules disposeront en effet d'un enregistreur de données. Le National Health Service (NHS) sera le principal utilisateur puisqu'il testera pas moins de onze camions. Les autres seront confiés à des instances locales et seront affectés à la livraison dans les établissements scolaires ou aux opérations de recyclage.

L'ensemble des données ainsi récoltées alimenteront ensuite un site internet accessible aux responsables de flottes. Ils pourront alors s'assurer que les modèles électriques sont tous aussi performants que les autres et qu'ils génèrent de réelles économies sur le long terme.

Vers une conversion massive des flottes ?

Ce projet s'inscrit dans une politique plus globale visant à convertir les flottes des entreprises britanniques vers l'énergie électrique. Pour la soutenir, le gouvernement britannique a créé une agence dédiée baptisée Small Business Research Initiative (SBRI). Dotée d'un budget de vingt millions de livres sterling, celle-ci réunit le gouvernement et des entreprises privées et se définit comme un laboratoire d'idées.

Le site web interactif dédié est quant à lui issu du partenariat unissant Leyland Trucks et le Cenex (Centre d'Excellence Low Carbon and Fuel Cells). Ce cabinet de conseil indépendant à but non lucratif, fondé en 2005, assiste les acteurs privés et publics dans l’élaboration de stratégie de conversion de leurs flottes.

 

Les dossiers

Commentaires