Parcourir
Poids lourds d'occasion Enchères Location Emploi
Services
 Actualités Fiches Constructeurs  Focus Gammes
Autres langues
Mon espace
Constructeurs Poids Lourds

Scania teste ses camions autonomes sur autoroute

ECI - le 16/02/2021 16:41 - Par
Constructeurs Poids Lourds
Scania

Une étape importante vient d'être franchie pour les camions autonomes développés par Scania. L'Agence suédoise des transports vient en effet d'autoriser le constructeur à tester sa solution sur un tronçon d'autoroute ouvert à la circulation.

Scania teste ses camions autonomes sur autoroute

Les conditions du test

Les essais se dérouleront sur l'autoroute E4 entre les localités de Södertälje et de Jönköping, ce qui représente un trajet de 300 kilomètres environ, sur des voies ouvertes à la circulation. Conformément à l'avis des autorités suédoises, les véhicules circuleront de manière autonome sous la surveillance d'un conducteur. Un ingénieur sera également présent à bord afin de s’assurer du bon déroulement du test et de recueillir l'ensemble des informations renvoyées par le système.

Les camions seront affectés au transport de marchandises Scania. Si les premiers résultats sont concluants, le constructeur envisage d'augmenter la distance parcourue en poursuivant le trajet jusqu'à Helsingborg, soit plus de 200 kilomètres supplémentaires.

Une technologie en progression

Des essais de ce genre ont déjà été effectués en Chine et aux USA. En revanche, aucun d'entre eux n'a eu lieu avec des camions chargés circulant sur une voie rapide. De son côté, Scania expérimente ses camions autonomes dans des conditions réelles depuis 2017, notamment en Australie où ils sont affectés au transport minier.

Grâce à l'expérience acquise et à l'avancée de ses développements, le groupe suédois se montre confiant pour l'avenir de cette solution. Il lui prédit même une entrée sur le marché d'ici cinq ans. En revanche, cette technologie sera dans un premier temps limitée à des applications bien ciblées comme le "Hub2hub" (trajet sur autoroute deux points de rechargement). Il faudra encore patienter quelques temps avant de voir des véhicules autonomes sur une route à double sens de circulation.

 

Les dossiers

Commentaires