Parcourir
Poids lourds d'occasion Enchères Location Emploi
Services
 Actualités Fiches Constructeurs  Focus Gammes
Autres langues
Mon espace
Divers Transport

Si Rétromobile avait eu lieu...

ECI - le 23/12/2020 14:22 - Par
Divers Transport

L'incertitude liée à la situation sanitaire actuelle a incité les organisateurs du Salon International de Véhicules Anciens à annuler l’événement. La manifestation devait initialement avoir lieu à Paris en février 2021. La Fondation Berliet a toutefois tenu à présenter le véhicule qui aurait dû en être la vedette : un Berliet CBA modifié !

Si Rétromobile avait eu lieu...

Des véhicules chargés d'histoire

Ce rendez-vous met chaque année en lumière des véhicules prestigieux. Il aurait été possible d'y découvrir l'histoire d'un "Berliet CBA modifié". Ce camion a rempli sa première mission au sein du service Sécurité d’Automobiles de Monsieur Berliet lui-même. Il a ensuite été cédé en 1925 aux Sapeurs-Pompiers de Lyon pour intégrer une flotte déjà composée de plusieurs véhicules du constructeur.

Ce camion a été constamment remis à jour en fonction des évolutions technologiques. Il a ainsi été doté de véritables pneumatiques, d'une motorisation Berliet MKB 110 x 155 produisant 50 chevaux, d'un système de direction et d'un dispositif de freinage par dépression.

Une longévité exceptionnelle

À l'issue du second conflit mondial, les Sapeurs-Pompiers de Lyon passent commande auprès de Berliet d'un nouveau véhicule chargé des opérations de sauvetage et des enlèvements de véhicule. Cependant, le constructeur n'est pas en capacité de répondre rapidement à cette demande. Il doit en effet faire face à des difficultés approvisionnement en matières premières, ce qui freine ses unités de production. Ne pouvant patienter plusieurs mois, les Sapeurs-Pompiers prennent alors la décision de recycler le Berliet CBA en véritable camion-grue.

Pour relever ce défi, les Sapeurs-Pompiers ont pu compter sur le soutien de Berliet. La conversion fut achevée en 1947 et ce véhicule fut à l’œuvre sur le terrain jusqu'en 1960, année à laquelle il fut définitivement réformé. Sa réhabilitation a été effectuée en 2000 par l’entreprise Lamberet (Ain).

 

Les dossiers

Commentaires