Divers Transport

Remaniement ministériel : Djebbari reste aux Transports

ECI - le 09/07/2020 11:36 - Par
Divers Transport

Suite à la prise de fonction du nouveau Premier Ministre, Jean Castex, et aux remaniement ministériel qui a été dévoilé le 6 juillet dernier, les Transports ont de nouveau un ministère dédié. Si Elisabeth Borne passe au ministère du Travail, Jean-Baptiste Djebbari conserve son porte-feuille.

Remaniement ministériel : Djebbari reste aux Transports

Quels changements ?

Au sein du nouveau gouvernement Castex, les transports restent toujours placés sous la tutelle du ministère de la Transition Ecologique, à la tête duquel Barbara Pompili vient d'être nommée. Celle-ci occupait précédemment le poste de présidente de la commission du développement durable. Elle s'était alors signalée lors des discussions concernant la loi d’orientation des mobilités (LOM), notamment pour sa prise de position en faveur de l'Éco-Transport.

Jean-Baptiste Djebbari s'est vu conforter dans ses fonctions actuelles, mais il passe du statut de secrétaire d’État à celui de ministre délégué. Cette évolution lui offrira davantage d'autonomie dans la prise de ses décisions. Quant à son ancien ministre de tutelle, Élisabeth Borne, elle reste dans l'équipe gouvernementale puisqu'elle devient désormais ministre du Travail.

Priorité à l'écologie

La feuille de route confiée par Jean Castex au duo Pompili-Djebbari est claire. Il est essentiel de faire rimer transport et écologie. Cela passe notamment par la mise en œuvre des récentes propositions faites par la Convention citoyenne pour le climat, déjà validées pour la plupart par le Président Macron.

La nouvelle équipe s'évertuera également à faire appliquer les principes de la loi LOM, adoptée voici près d'un an. Celle-ci prévoit par exemple la transition vers des solutions de transport plus vertes, financée par un budget supérieur à 13 milliards d'euros. Elle ambitionne également de mettre un terme définitif à la commercialisation de véhicules essence ou diesel dans vingt ans au maximum.

 

Les dossiers

Commentaires