Constructeurs Poids Lourds

Renault Trucks recycle les poids lourds !

ECI - le 07/07/2020 14:09 - Par
Constructeurs Poids Lourds

Renault Truck, en collaboration avec Indra Automobile Recycling, vient de mettre en place sa première filière de réutilisation de pièces de poids lourds. Il s'agit d'un pas de plus de la part du constructeur en direction de l'économie circulaire.

Renault Trucks recycle les poids lourds !

Une étude préalable de douze mois

Avant le démarrage d'une telle activité, les deux entreprises ont pris soin de réaliser une analyse de sa viabilité. L'objectif de cette collaboration vise en effet à la création d'un réseau de distribution rentable sur le plan financier. Soutenue par l'Ademe (qui recevra les conclusions en octobre), cette étude a duré près d'une année.

L'analyse a ainsi porté sur les conditions nécessaires à la réussite du projet qui partait d'une feuille blanche. Il a donc fallu envisager la création des différents réseaux (à la fois de collecte et de distribution) ainsi que les possibilités de valorisation dans le recyclage ou sur le marché des pièces d'occasion. Pour les questions d'ordre technique, les responsables se sont associés à l'un des partenaires d’Indra Automobile Recycling, la société Cider Engineering qui possède un solide savoir-faire pour le démantèlement des poids lourds.

Un démarrage effectif dès juillet 2020

Forts des conclusions positives de cette analyse, les dirigeants de Renault Trucks et d'Indra ont confirmé leur intention de lancer de manière plus concrète le projet. Cela débute par la signature d'une lettre, le 2 juillet dernier, stipulant les détails de la collaboration et ceux de la mise en place du futur réseau.

Des actions sur le terrain vont également avoir lieu dans les prochains jours. Quinze poids lourds seront traités dans quelques centres Indra. Le constructeur mettra ensuite les pièces réutilisables à disposition dans son propre réseau. Le premier objectif fixé consiste à démanteler plus d'une centaine de camions avant le terme de cette année.

 

 

Les dossiers

Commentaires