Interview

Interview : Françoise, gérante de Trux4me

08/03/2019 11:27:53
ECI - Mise à jour : le 08/03/2019 11:27:53 - Par
Interview

"Je suis passionnée de 4x4 et de compétition extrême, je m’intéresse à la mécanique, alors je suis heureuse de travailler dans un milieu proche de mes centres d’intérêt..."

Interview : Françoise, gérante de Trux4me

Quel métier exercez-vous ?

Je suis gérante de la société Trux4me, une société de négoce de poids lourds.

Avant cela, mon parcours a été jalonné de choix décisifs, tant professionnels que personnels.

J’ai commencé par faire des études de marketing, puis j’ai travaillé dans l’agro-alimentaire jusqu’à arriver à un stade où il n’y avait plus de réelle évolution possible pour moi, et où j’ai fini par m’ennuyer. J’ai donc quitté mon travail, et avec mon ex-mari nous avons créé notre propre société de pièces détachées de 4x4 : Euro4x4parts. L’entreprise s’est beaucoup développée. Aujourd’hui elle exporte dans le monde entier avec un chiffre d’affaires s’élevant à 14 millions d’euros.

Ayant par la suite rencontré l’homme de ma vie, Franck Daurelle, sur une compétition de 4x4 extrême, je me suis lancée dans une nouvelle aventure en fondant avec lui Trux4me en 2014.

Pour nous c’est l’idéal : d’une part, cela nous permet de nous réunir régulièrement tout en habitant dans 2 pays différents (il vit en France et moi en Espagne), d’autre part nous n’avons aucun salarié et cela réduit les contraintes.

Concrètement, nous faisons appel à des sous-traitants pour tout ce qui est mécanique, transport, convoyage etc. et nous nous chargeons du négoce, de l’administratif et de la communication. Franck est dans le milieu du camion depuis plus de 30 ans et possède donc une connaissance métier extrêmement poussée, que je mets en valeur auprès de nos clients par le biais du marketing.

Quel est votre principal trait de caractère ?

Je suis une femme déterminée et très organisée. Ces 2 qualités me sont nécessaires au quotidien : je m’occupe toujours du marketing de la société Euro4x4parts (qui compte 85 employés !), tout en dirigeant Trux4me, il faut donc que je sois capable de gérer « 36 choses à la fois » sans jamais rien lâcher.

Qu’aimez-vous le plus dans votre métier ?

Je suis passionnée de 4x4 et de compétition extrême, je m’intéresse à la mécanique, alors je suis heureuse de travailler dans un milieu proche de mes centres d’intérêt. Le camion, ça me plait. Je connais les marques, les modèles et les différents types… En plus de ça, j’apprécie aussi d’avoir l’occasion de parler différentes langues. En fonction des cas, je suis amenée à parler français, espagnol, anglais, allemand, catalan, portugais ou encore italien !

Y a-t-il beaucoup de femmes parmi vos collègues ?

Il y en a beaucoup chez Europe-Camions ! Et ailleurs aussi, mais je constate qu’elles sont rarement à la tête des entreprises. Elles occupent le plus souvent des postes d’assistantes, dans lesquels elles sont très utiles. Au niveau de la répartition des tâches, ça ressemble à mon duo avec Franck : l’homme est en général davantage expert technique, mais plus démuni face à la gestion administrative.

Dans votre profession, est-ce qu’être une femme fait une différence ?

Être une femme constitue un atout : cela crée une différence qui surprend et suscite l’intérêt. Souvent les échanges sont positifs, surtout quand on ne se laisse pas démonter. Maintenir une image « pro » est très important, il faut être sûre de ce qu’on affirme et tenir ses engagements. Ce sont les clés de la confiance.

Ce milieu est accessible aux femmes, et j’espère qu’elles vont être de plus en plus nombreuses à s’y intéresser !

 

Découvrir dautres témoignages :

Laetitia, gérante de SOCOLOC

Cassandra, chauffeur routier

 

 

Les dossiers

Commentaires