Divers Transport

Neige en Île-de-France : les restrictions de circulation touchent surtout les poids lourds

29/01/2019 11:06:48
ECI - Mise à jour : le 29/01/2019 11:06:48 - Par
Divers Transport

Le trafic de l’île-de-France est perturbé depuis ce mardi matin en raison d’un épisode neigeux. La RN 118 est fermée depuis 11h, et d’autres restrictions de circulation spéciales sont mises en place par crainte du mauvais temps dans la région.

Neige en Île-de-France : les restrictions de circulation touchent surtout les poids lourds

Une circulation difficile

L’ïle-de-France est en vigilance orange, et le niveau 2 du plan neige et verglas de Paris a été déclaré par la préfecture. Les mesures suivantes ont donc été prises ce mardi 22 janvier :

La circulation sur la RN 118 est interdite jusqu’à nouvel ordre entres les Ulis et le Pont de Sèvres, dans les deux sens, excepté pour les services d’urgence.
Sur les autres routes,la vitesse maximum est abaissée à 80km/h pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes, le transport de matières dangereuses et le transport de personnes (autobus etc.). Ces véhicules n’ont pas le droit de dépasser.

Quels sont les axes concernés ?

Les routes concernées par ces restrictions de circulation sont listées à la fin de l’arrêté préfectoral relatif à ces mesures.

Jusqu’à quand durent ces limitations ?

La neige devrait reprendre en fin de soirée, après une accalmie. Les mesures actuellement en place le sont donc pour une durée indéterminée.

L’Est bientôt ralenti ?

Les chutes de neige devraient aussi toucher l’Est de la France, dès cette fin d’après-midi.
Pour ne rien arranger, un bouchon s’est formé sur l’autoroute A4, dont une parie est actuellement fermée en raison d’un accident. Dans le sens Paris-Strasbourg, sortir à Phalsbourg est obligatoire, et dans le sens Strasbourg-Paris les véhicules doivent obligatoirement sortir à Saverne.

Nouvel épisode neigeux mardi 29 janvier et mercredi 30 janvier

Une tempête de neige nommée Gabriel devrait frapper la France dans la soirée du 29 janvier. Vous pouvez consulter notre article dédié à ces nouvelles perturbations pour plus de détails.

 

Les dossiers

Commentaires