Constructeurs Poids Lourds

Iveco change de président

22/01/2019 13:54:35
ECI - Mise à jour : le 22/01/2019 13:54:35 - Par
Constructeurs Poids Lourds
Iveco

Président d’Iveco depuis 2014, Pierre Lahutte a quitté ses fonctions. Grâce à des choix stratégiques et judicieux, ce passionné issu de Hesdin, une petite commune du Pas-de-Calais, avait su rendre florissantes les activités de la marque. Il cède sa place à Gerrit Marx.

Iveco change de président

Gerrit Marx, nouveau président d'Iveco

Pierre Lahutte, un départ inattendu

Pierre Lahutte a pris la décision surprenante de quitter Iveco, non sans quelques pensées très chaleureuses pour ses collègues, concessionnaires et clients, alors qu’il venait d’être élu président de la commission véhicules utilitaires de l’ACEA.
Son parcours personnel et professionnel force le salut. Après avoir passé son permis poids lourds à 18 ans, il obtient un diplôme à la Neoma Business School de Rouen, et décroche par la suite un MBA à l'école de management Isenberg de l'université du Massachusetts, puis en 1997 il fait son entrée chez New Holland où il prend la direction du marketing. Son parcours professionnel se poursuit ensuite avec succès à l’international. Il rejoint Iveco en 2012.

Gerrit Marx, nouveau président d’Iveco

L’allemand Gerrit Marx, récemment nommé président de la branche des véhicules commerciaux et spéciaux du groupe CHN, est  diplômé en économie et ingénierie de l’Université RWTH d’Aachen et titulaire d’un doctorat en économie de l’Université de Cologne, il a déjà obtenu des postes à responsabilité chez Daimler Trucks (responsable du contrôle produits à l’échelle mondiale, de projets de fusions et acquisitions, entre autres) et chez Volkswagen AG (vice-président exécutif et président de la marque Skoda au sein du conseil d’administration de Volkswagen en Chine). La charge lui revient de maintenir la marque Iveco à son niveau actuel tout en relevant les défis lancés par les nouvelles tendances (électrification, numérisation des entreprises, automatisation, entre autres).

Gerrit Marx poursuivra-t-il le travail de son prédécesseur en continuant à s’investir dans les solutions alternatives et en se lançant dans le développement plus poussé du biogaz à partir de résidus agricoles ?

 

Les dossiers

Commentaires