Divers Transport

Déménageur : un métier polyvalent et exigeant

18/05/2018 11:41:40
ECI - Mise à jour : le 18/05/2018 11:41:40 - Par
Divers Transport

Les déménageurs sont des professionnels en mesure de fournir une prestation complète allant de l'emballage jusqu'au montage des meubles et leur installation dans le nouveau logement. Quelle est la réalité exacte de ce métier ? Quelles sont les qualités d'un bon professionnel ? Comment devenir déménageur ? Découvrez ce métier plus polyvalent qu’il n’y parait.

Déménageur : un métier polyvalent et exigeant

Crédit photo : sunset_removals on VisualHunt-com / CC BY

Une profession hiérarchisée à dominance masculine

Il est important de préciser que ce métier possède différents niveaux hiérarchiques. En effet, en bas de l'échelle hiérarchique se trouve l'aide-déménageur, vient ensuite le déménageur et enfin le responsable de l'équipe. Seuls les deux derniers métiers nécessitent une formation diplômante.

Si le déménageur dispose du permis et de la formation nécessaires à la conduite d'un camion, il occupe alors le poste de déménageur-conducteur.

Seulement 15 % des déménageurs sont des femmes. Il faut cependant noter que ce chiffre est en constante augmentation depuis cinq ans.

Une multitude de types de déménagements

Le déménagement peut concerner un particulier, une entreprise, une administration ou même un musée. Les déplacements sont généralement cantonnés au territoire national mais rien n'interdit les déménagements transfrontaliers. Une activité complémentaire à la profession se développe ces dernières années avec les services de garde-meubles et les box de stockage.

Les principales tâches du déménageur

En fonction du contrat passé avec le client et du type de déménagement, les prestations à réaliser par le déménageur peuvent être :

  • l'établissement d'un planning de déménagement
  • nouer une relation commerciale avec le client
  • prendre en charge les démarches administratives
  • assurer le bon déroulement des démarches douanières lors d'un déménagement international
  • la mise en place des limites de la zone de travail
  • l'emballage des objets
  • le chargement optimisé du camion
  • effectuer le trajet vers le point de livraison (nouveau logement) sans abîmer la marchandise en conduisant le véhicule pour les déménageurs-conducteurs.
  • décharger le camion
  • déballer les cartons
  • démonter ou remonter les meubles
  • ranger le contenu des cartons dans les meubles

Des règles de sécurité à respecter

Au cours de sa formation, le déménageur est rapidement sensibilisé aux règles de sécurité pour lui-même comme pour les autres. Il doit acquérir les gestes et les postures qui préserveront sa bonne santé et notamment celle de son dos. Il a le devoir également de délimiter sa zone de travail afin d'empêcher toute personne non autorisée d'y entrer.

Le déménageur est aussi formé au maniement d'équipements spécialisés pour la prise en charge de lourds objets. En effet, au cours de sa vie professionnelle, il peut être amené à manipuler un monte-meuble ou une valise-vaisselle par exemple.

Les compétences et qualités requises pour le métier

Pour être totalement efficace dans son travail, un déménageur se doit de posséder :

  • une très bonne condition physique pour lui permettre de manipuler de lourds objets et de répéter les efforts durant la journée
  • des facultés pour travailler en équipe
  • des facilités d'adaptation selon le type de la mission
  • un sens développé de l'organisation (suivi de planning, chargement du camion ...)
  • des dispositions commerciales pour les relations avec le client
  • une bonne compréhension des règles de sécurité
  • des facultés pour le travail manuel et physique tout en étant précautionneux
  • des connaissances administratives
  • une volonté forte de bien faire son travail
  • du calme et de la patience
  • de la rigueur professionnelle
  • un sens prononcé de la ponctualité
  • des aptitudes au bricolage

Comment devenir déménageur ?

Tout d'abord, il faut savoir que le métier d'aide déménageur ne nécessite pas de diplôme particulier. En effet ce poste n'implique pas de responsabilités majeures pour lesquelles une formation est obligatoire. L'apprentissage se fera donc directement sur le terrain. Pour avoir le statut de déménageur (et ainsi avoir de réelles responsabilités) et pouvoir évoluer par la suite, il est nécessaire de disposer des formations requises.

Ainsi, le CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle) "déménageur sur véhicule utilitaire léger" constitue le moyen le plus efficace pour entrer dans la profession de déménageur. Il dure deux ans et comprend lors de la première année le passage du permis B (véhicule léger). Le permis BE (permettant la conduite d'un véhicule léger attelé d'une remorque dont le poids dépasse 750 kg) ainsi que le droit d'utiliser des chariots de manutention de catégorie 3 sont accessibles durant la seconde année de ce cursus. Néanmoins, il ne s'agit pas de la seule porte d'entrée possible. En effet, certains candidats sont également recrutés parce qu'ils possèdent un bac professionnel spécialisé dans les transports.

Avoir la possibilité de conduire un poids lourd représente un argument de poids auprès des recruteurs. Pour cela, il faut être titulaire du permis C (conduite de véhicule dont le poids total à charge excède 7,5 tonnes) et être âgé d'au moins 21 ans révolus. Il est également nécessaire de suivre la formation FIMO (Formation Initiale Minimum Obligatoire) qui donne de précieuses informations sur les missions de transports, les documents, les règles de sécurité, la gestion des clients ...

Après quelques années d'expériences, un déménageur peut évoluer vers un poste de responsable d'équipe. Il a également la possibilité de se réorienter vers le conseil client. Enfin, certains choisissent de devenir leur propre patron en montant leur société de déménagement.

 

 

Commentaires

L'actu en continu

Veuillez patienter...