Sport Mécanique

Ce week-end, Grand Prix Camions du Castellet !

ECI - le 15/05/2018 09:28:57 - Par
Sport Mécanique

C'est durant le week-end de la Pentecôte (19 et 20 mai) que se tiendra la prochaine édition du Grand Prix Camions du Castellet (Var) sur le célèbre circuit Paul Ricard. Il s'agit d'une occasion rare pour de nombreux spectateurs de découvrir un sport de compétition mécanique.

Ce week-end, Grand Prix Camions du Castellet !

S'inspirer du succès des dernières éditions

Depuis quatre années désormais, le Grand Prix Camions du Castellet est géré par le magazine spécialisé dans le transport routier FranceRoutes et les responsables du circuit Paul Ricard. L'année passée, les organisateurs avaient mis en place un partenariat avec allopneus.com Pro Truck. Cette association avait permis la venue de plus 40 000 spectateurs autour du circuit, ce qui constitue, à l'heure actuelle, le record de fréquentation pour cet événement.

Les camions présentés au public n'ont rien à voir avec les véhicules que l'on croise quotidiennement sur nos routes. En effet, pour être totalement performants sur la piste, ils possèdent plus de 1 000 chevaux de puissance et ont subi de nombreuses modifications (suspensions plus rigides, poids allégé et habitacle sécurisé).

Le programme de l'édition 2018

Afin de poursuivre la montée en puissance de l'événement, les organisateurs ont repris les ingrédients qui ont fait le succès de l'édition 2017 et ont également inséré dans le programme quelques nouveautés. Ainsi, les fans de compétitions pourront suivre plusieurs autres courses (notamment la Lotus Cup Europe, la Caterham R300 ou encore le championnat de France Drift) en complément de la Coupe de France Camions. Il faut aussi signaler que le Truck Show qui avait accueilli en 2017 pas moins de 200 camions sortant de l'ordinaire (décorés, américains, tunés, anciens…) est reconduit cette année. Ce week-end sera également riche en animations destinées aux familles parmi lesquelles le village enfants, la fête foraine, les concerts et le feu d'artifice.

 

Commentaires

L'actu en continu

Veuillez patienter...