Marché Poids Lourds

Bilan positif pour les immatriculations de PL et VUL neufs pour le 1er trimestre 2016 en Europe

04/05/2016 11:54:42
ECI - Mise à jour : le 04/05/2016 11:54:42 - Par
Marché Poids Lourds

Depuis début 2016, le marché européen des véhicules industriels a continué sa progression. Au premier trimestre, le marché affiche de bons résultats partout en Europe. Globalement, les immatriculations sont en augmentation pour les PL et les VUL en mars 2016.

Bilan positif pour les immatriculations de PL et VUL neufs pour le 1er trimestre 2016 en Europe

Progression des immatriculations des VI compris entre 3,5 et 16 tonnes 

Au premier trimestre 2016, ce sont 87 262 nouveaux camions qui ont été immatriculés en Europe. Cela représente une augmentation de 17,6% par rapport à 2015 sur la même période. C’est en Espagne (+25 %) et en Italie (+ 19,2%) que l’augmentation des immatriculations est la plus significative. En Europe, sur le mois de mars cette progression représente 11,1% par rapport à mars 2015. 

Une croissance significative pour les PL de plus de 16 tonnes 

L’immatriculation des poids lourds de plus de 16 tonnes connaît une hausse de 12,2% à 27 831 unités en mars 2016, ce qui représente 3 000 immatriculations de plus qu’en mars 2015. Dans cette catégorie de poids lourds, l’Italie enregistre une augmentation de 25,2 %. Sur le même mois, la France affiche une progression de 18,6%. Par ailleurs, la Pologne enregistre une hausse de 46,3%. D'autres pays comme les Pays Bas enregistrent aussi d'excellents résultats avec une progression de 30,3% par rapport à mars 2015.

Le marché des VUL en augmentation dans toute l’Europe

En mars 2016, les nouvelles immatriculations de VUL en Europe représentent un total de 204 157 unités, soit 7,6 % de plus qu’en mars 2015. C’est le 31ème mois consécutif de croissance pour le marché des VUL. Par rapport à mars 2015, l’Italie enregistre une augmentation de 32,1%, la France de 5 %, le Royaume Uni de 3,3% et l’Allemagne de 3%. À l’inverse le marché des VUL en Espagne baisse de 1,3% au mois de mars 2016.

Sur le premier trimestre 2016, ce sont 466 839 nouveaux VUL qui ont été immatriculés en Europe soit 11,3% de plus que sur la même période en 2015.

Une progression plus légère pour les autobus et autocars

Sur les trois premiers mois de 2016, les immatriculations des bus et cars en Europe ont atteint 9 031 unités soit 3,7% en plus que sur le premier trimestre 2015. Les immatriculations au Royaume Uni ont baissé de 13,8%, en Italie de 12,7%. Pour le reste des pays européens, les immatriculations sont en hausse. 

Uniquement sur le mois de mars, les immatriculations d’autobus et d’autocars augmentent de 2% entre 2015 et 2016, ce qui représente une différence de 3 800 unités. Cette croissance est très significative en France avec 12,7% d’augmentation tout comme en Allemagne avec une progression de 10,5%. En revanche au Royaume-Uni les immatriculations ont diminué de 2,9%, en Espagne de 20,4% et en Italie de 39,3% par rapport à Mars 2015.  

Cette augmentation globale est une bonne nouvelle pour le chiffre d’affaires des constructeurs de poids lourds et de véhicules utilitaires en Europe, qui maintiennent leur croissance. 

 

 

Les dossiers

Commentaires

L'actu en continu

Veuillez patienter...