Divers Transport | Réglementation

Louer un poids lourd : LDD, LOA ou crédit bail, quelle option choisir ?

12/02/2018 09:41:14
ECI - Mise à jour : le 12/02/2018 09:41:14 - Par
Divers Transport
Réglementation

Si vous envisagez de louer un poids lourd, voici une présentation des différentes options de location qui s’offrent à vous, afin de vous aider à choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins. Location longue durée, location avec option d’achat ou crédit bail, ces solutions présentent toutes leur lot d’avantages et d’inconvénients.

Louer un poids lourd : LDD, LOA ou crédit bail, quelle option choisir ?

La location longue durée (LDD) : une solution de location avantageuse, mais sans possibilité d’achat

La location longue durée (LDD) se distingue des autres types de locations de poids lourds (ou de véhicules en général) par deux différences importantes :

  • Il n’est pas prévu que vous puissiez ensuite acheter le véhicule.
  • L’entretien du poids lourd se fera aux frais du loueur.

À la fin du contrat, le poids lourd est restitué à son propriétaire

Nous verrons plus loin dans cet article que les contrats de type LOA ou crédit bail facilitent grandement l’acquisition du véhicule, si vous le souhaitez, quand vient la fin du contrat. Ce n’est pas le cas pour la location longue durée. En effet, la location longue durée prévoit que vous rendiez le poids lourd à son propriétaire une fois le contrat terminé. Si le propriétaire souhaite ensuite mettre son véhicule en vente, et que vous souhaitez l’acheter, cela reste possible mais vous ne bénéficierez d’aucun privilège par rapport à un autre acheteur potentiel : le fait que vous ayez précédemment loué le poids lourd n’aura pas de conséquence.

Bénéficiez de nombreux services compris dans le contrat de location

Plusieurs services peuvent être inclus dans un contrat de location de type LDD. Généralement, ils sont nombreux et avantageux. Par exemple, l’entretien périodique du véhicule est souvent à la charge du propriétaire, ainsi que les réparations et le remplacement des pneus. Le véhicule est assuré par le loueur. Certains contrats garantissent également une assistance en cas de problème, voire le prêt immédiat d’un véhicule de remplacement si vous êtes victime d’un accident ou d’une panne.

Ces services complémentaires font varier le montant du loyer, qui dépendra aussi évidemment du nombre de kilomètres que vous parcourrez, de la durée de la location, et enfin du véhicule loué (son état initial, son ancienneté, sa valeur).  

Le leasing (LOA ou crédit bail) : plusieurs choix à la fin du contrat

Le principe du leasing est de louer un véhicule à un organisme financier (par exemple un concessionnaire ou une banque). Contrairement à la location longue durée, le leasing vous offre la possibilité d’acquérir le poids lourd à la fin du contrat. Cette décision ne nécessite pas d’être prise à l’avance. Lorsque le contrat se termine, trois solutions se présentent à vous :

  • Vous pouvez choisir de garder le poids lourd. Dans ce cas, vous devrez payer une valeur de reprise qui aura été déterminée dès le commencement de la location.
  • Si vous ne souhaitez pas acheter le poids lourd, vous pouvez vous en séparer. Et pourquoi pas signer un nouveau contrat de leasing pour un véhicule plus performant ?
  • Vous pouvez enfin choisir d’acheter le poids lourd… pour mieux le revendre ensuite. Vous devriez en effet réaliser une belle plus-value.

Il existe deux types de locations de type leasing : la location avec option d’achat (LOA) et le crédit bail.

La location avec option d’achat (LOA) : en général pour les particuliers

La location avec option d’achat est possible pour les particuliers comme pour les entreprises, cependant cette option est le plus souvent choisie par les particuliers.
La durée de la location est décidée à l’avance, est elle est comprise entre 1 an et 5 ans. L’offre peut être accompagnée de services complémentaires, mais ce n’est pas systématique, et ils sont la plupart du temps moins nombreux que ceux proposés dans le cadre d’une LDD.

Le crédit bail : leasing pour professionnels

Cette solution est réservée aux professionnels. Dans ce cas, c’est au nom de l’entreprise que se fera le contrat de location. Le crédit bail ressemble sous bien des aspects à la LOA. Ses spécificités :

  • Il n’inclut que rarement des services complémentaires.
  • Il est impossible de résilier le contrat, ce qui est au contraire possible dans le cas d’une LOA à chaque date « anniversaire » du contrat de location.
  • L’endettement apparent de votre bilan financier n’est pas impacté.

Les « pièges » à éviter

Si opter pour une solution de location présente des avantages et peut dans certains cas être préférable à l’achat d’un véhicule, il faut toutefois être suffisamment averti pour ne pas se retrouver en mauvaise posture. Il est préférable de rester vigilant afin de respecter le kilométrage convenu, car le dépasser entrainera des frais supplémentaires. En dehors de ce point tout devrait bien se passer sauf situation exceptionnelle, mais en cas de vol ou de destruction du véhicule il est important de connaitre les risques que vous courrez. Ainsi, si le véhicule en location est volé ou détruit, ce n’est pas vous qui toucherez l’indemnité, mais l’organisme loueur. Vous devrez de plus continuer à payer le loyer jusqu’à la fin du contrat, bien qu’étant dans l’impossibilité d’utiliser le véhicule, c’est pourquoi souscrire à une assurance « perte financière » est vivement conseillé.

 

 

 

Les dossiers

Commentaires

L'actu en continu

Veuillez patienter...